209.237.238.178
 
 02:26:29

 Aides Webmasters
 
 Tester son site
 Style CSS
 Référencement
 Liens hypertextes
 Générateurs
 Hébérgements

 Services
 
 Compteurs
 Annuaire

 Trucs et astuces
 
 Aide et news du jour
 Test d'éligibilité
 Tester sa connexion
 Rémunérez-vous
 Antivirus en ligne
 Raccourcis clavier

 Comparatifs
 
 Logiciel
 Matériel
 Divers
 Prix
 ADSL

 Dossiers
 
 Le bios
 Allopass
 DirectX 9
 Le peer-to-peer
 Le spam
 Les futurs PC
 Le SP2 de Windows
 Firefox
 Les benchmarks
  Gadgets insolites
 Composants

 Statistiques
 
 Visiteurs: 11998
 Pages vues:  38153
 En ligne: 2

 Newsletters
 

Adresse e-mail

Inscription
Désinscription






Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Z-serv

Internet-ADSL

Miouge.net

Le MS-DOS est un système d

Le MS-DOS est un système d'exploitation en voie de disparition,très utilisé avant, il n'en est pas moins utile quand vous avez été attaqué par un virus, ou dans bien d'autres occasions. Apprenez à savoir naviguer grâce aux commandes spéciales.

Le MS-DOS , ou MicroSoft Disk Operating System , est le premier système d'exploitation de Microsoft, l'ancêtre de Windows, même s'il est vraiment moins convivial.
Ainsi, quand les Windows ont été construits, ils l'ont été sur les bases de MS-DOS, et on peut toujours retrouver ce MS-DOS, bien que Microsoft ait tendance à le supprimer au fur et à mesure.

Le MS-DOS peut être utile quand vous n'avez pas encore installé de système d'exploitation sur votre disque dur, ou pour effectuer des opérations de nettoyage qui ne fonctionnent pas sous Windows (par exemple quand un processus se lance automatiquement).

Le MS-DOS peut faire peur au débutant, étant donné qu'il se compose uniquement d'un écran noir avec un curseur clignotant... pas d'interface graphique, rien.

 

Changer de lecteur

Le changement de lecteur s'effectue en tapant la lettre du lecteur désiré, suivie de deux points ( : ) : par exemple, d: nous amènera sur le lecteur D .

Changer de répertoire

La commande cd (change directory) est toujours utilisée.
Il suffit de la faire suivre du répertoire auquel on veut accéder.
cd windows : pour passer au sous répertoire windows du répertoire courant.
cd \ : pour revenir à la racine du lecteur courant.
cd .. : pour revenir au répertoire parent du répertoire courant.
A noter la commande md (make directory) qui vous permet de créer un répertoire dans le répertoire courant.

Lister les fichiers

La commande dir liste l'ensemble des fichiers et répertoires du répertoire courant.
Comme toutes les commandes MS-DOS, elle accepte de nombreux paramètres.
Par exemple, dir /p indique à l'ordinateur d'afficher la liste page par page : vous devrez appuyer sur une touche pour passer d'une page à l'autre.
dir images* affichera l'ensemble des fichiers commençant par la chaîne "images".
Pour avoir tous les paramètres, tapez help dir

Manipuler les fichiers

Vous pouvez faire tout ce que vous faites habituellement avec l'explorateur Windows :
copy images.bat C:\IMAGES\ va copier le fichier images.bat du répertoire courant dans le répertoire C:\IMAGES\
del images.bat va effacer le fichier images.bat
del *.* va effacer tous les fichiers du répertoire courant. Attention donc à ne pas utiliser cette commande à la légère !
ren images.bat photos.bat va renommer le fichier images.bat en photos.bat
edit images.bat va ouvrir l'éditeur MS-DOS, une petite interface qui vous permettra de modifier le fichier images.bat

Formater un lecteur

La commande format vous permet d'effectuer cette opération :
format a: pour formater la disquette.
A noter le paramètre /s qui vous permet de faire une disquette système, c'est à dire d'y copier les fichiers nécessaires au démarrage de l'ordinateur.
format c: va formater le disque dur, attention donc car vous perdrez toutes vos données.

Après le formatage, vous pouvez partitionner votre disque ou disquette grâce à la commande fdisk

Tapez cette commande sans fioriture, vous aurez accès à un menu

 

L'étape suivante est la création de fichiers "batch", c'est à dire des fichiers lançant de façon automatique un certain nombre de commandes MS-DOS, afin de créer des routines qui vous permettront de gagner du temps bien souvent

Ces fichiers batch sont les fameux .bat que vous avez probablement déjà rencontré au détour d'un répertoire (le plus connu étant autoexec.bat , dans l'antiquité c'était le fichier exécuté en premier au lancement de l'ordinateur, et contenant les commandes principales de configuration du PC. Il peut encore être trouvé sur pas mal de versions de Windows, mais est bien souvent vide).
Ces programmes sont au format texte, et c'est leur principal avantage : vous pouvez donc les créer avec n'importe quel éditeur de texte, le plus simple étant le Bloc-Notes de Windows.
Ouvrez donc tout simplement le bloc notes, tapez le contenu de votre fichier batch, et enregistrez le tout en donnant comme extension .bat
Il suffira ensuite de double cliquer sur le fichier batch pour l'exécuter, ou alors de taper son nom dans une fenêtre de commande MS-DOS.

On va commencer tout de suite par un exemple très simple : tapez les lignes suivantes dans le fichier batch :

c:
cd \
mkdir simplynet
cd simplynet

Ce fichier très simple, une fois exécuté, va créer un répertoire " simplynet" à la racine du lecteur C: et s'y placer.

Instruction echo

Cette commande permet à la fois d'afficher du texte à l'écran, et d'autoriser ou non l'affichage des commandes à exécuter à l'écran.
Par exemple, la commande echo Bonjour va afficher " Bonjour " dans la fenêtre.
Le problème vous l'aurez constaté, c'est que l'affichage ne va pas être uniquement "Bonjour", mais plutôt :

echo Bonjour
Bonjour

Pour contrer ceci, vous avez deux solutions :
- mettre un arobase @ devant l'instruction à masquer : par exemple @echo Bonjour
- utiliser l'instruction echo off au début de votre fichier batch (l'inverse étant echo on )
C'est pour cela que bien souvent un fichier batch commence par la commande @echo off

Instruction cls

Cette commande permet d'effacer l'écran MS-DOS, pour repartir à zéro.

Instruction goto

Cette commande permet, comme son nom l'indique d'aller à l'endroit spécifié. Par exemple en entrant le code suivant :

echo Bonjour
goto gnarf
echo Re-bonjour
:gnarf
echo Bonsoir

L'affichage va être uniquement de Bonjour - Bonsoir . L'instruction " Re-bonjour " est "sautée", car le programme passe directement au point gnarf (signalé par deux points).

Le paramètre %1

Ce paramètre permet de récupérer un paramètre que vous avez utilisé en lançant le programme, pour le personnaliser. Par exemple, avec le code suivant :

echo %1

et en tapant programme.bat bonjour
Le résultat du programme sera l'affichage du texte bonjour . Ainsi vous pouvez utiliser ces arguments de beaucoup de façons différentes, et notamment dans un test if .

Instruction if

Comme dans tout langage, vous avez droit aux tests logiques :

if %1 == "images" goto gnarf

Attention, c'est un double égal .

Voilà pour cette introduction aux fichiers batch, vous pouvez bien évidemment y utiliser toutes les commandes MS-DOS que vous connaissez, pour faire un programme qui réponde à vos moindres désirs...

 

Source : http://www.astucesland.com